Icône d'étoile | Au-delà Des Nuages

Victoire*

Je m’appelle Maëlis, j’ai 23 ans je suis en couple depuis un petit moment avec mon compagnon Nicolas et je suis mamange d’une petite Victoire née le 02 Août 2023 à 9h47 ... Lire plus

Bonjour à tous ,

Je m’appelle Maëlis, j’ai 23 ans je suis en couple depuis un petit moment avec mon compagnon Nicolas et je suis mamange d’une petite Victoire née le 02 Août 2023 à 9h47 à Nîmes .

Ce  petit ange n’était pas prévu au programme, nous voulions attendre encore un peu avant d’avoir un enfant et pour être honnête j’attendais la fameuse demande en mariage !

En février, on m’a diagnostiqué une endométriose, j’ai subi quelques tests.  On m’a dit que j’allais avoir du mal à avoir des enfants !
J’ai dû changer plusieurs fois de contraception à cause de ma maladie et à cause du cancer de ma mère, ma pilule n’était plus adaptée. 

En mars 2023, je suis finalement tombée enceinte rapidement à cause de mes changements de contraception.  La médecine s’était trompée.

Au moment de mon écho de datation, nous étions très contents, on nous annonce un seul bébé qui se développe parfaitement.

Puis arrive le moment de  la première échographie, moment où on s’attend à avoir de bonnes nouvelles, mais ça a été le pire moment de ma vie .

La sage femme m’annonce une clarté nucale de 7,5 mm et nous annonce que le bébé a comme un gros cou.  A ce moment là, mon compagnon et moi rigolons.  Pour nous, c’était obligé vu que mon conjoint a un énorme cou et pour nous, c’était un signe pour nous dire que le bébé tenait de son père.  Elle nous explique que ce n’est absolument pas normal et cherche d’autres anomalies et trouve une petite malformation cardiaque mais elle reste pessimiste car c’est encore très tôt et le cœur du bébé n’est pas trop visible et il bouge beaucoup.

Suite à ça, elle prend rendez-vous en urgence pour faire une biopsie de trophoblaste et une amniocentèse car il y a une grosse suspicion de Trisomie et DPNI résultat 1/10.  Les résultats tombent et je suis la plus heureuse du monde : pas de trisomie pour mon bébé et j’apprends aussi le sexe de mon bébé (une fille).

La joie, l’enthousiasme, tout ces sentiments sont arrivés et nous avons pu commencer à faire les achats pour notre petit fille.
Le prénom pour nous était une évidence : VICTOIRE.

Puis arrivent en juillet l’écho de contrôle ainsi que la deuxième échographie.  Les médecins trouvent une cardiomyopathie du ventricule gauche, on nous prend un rendez-vous en urgence avec un cardiologue fœtal à Marseille qui nous explique et nous annonce ce que la maladie engendrera et que notre petite Victoire n’a qu’une petite espérance de vie, qu’elle pourrait ne pas avoir d’enfants, qu’elle subira plein d’opérations avant ses 15 jours, 3 semaines, 3 mois , 6 mois … et qu’elle aura des maladies que l’on ne connaît pas au fur et à mesure de sa faible vie.

Son papa et moi avons choisi de la laisser partir avant qu’elle ne souffre et une IMG a donc été décidée.

L’accouchement a été très dur j’ai été allergique à la péridurale, le travail a duré 27 heures … On m’avait dis que je n’allais rien ressentir, aucune douleur mais rien ne s’est passé comme prévu …

Victoire a finalement pointé le bout de son nez à 9h47, son corps était tout chaud mais sans vie.
Pour moi c’est un bébé, elle me ressemblait déjà énormément. C’était déjà la fille à sa maman …

Nous sommes restés 3 heures avec elle, à lui parler, lui expliquer, lui chanter, lui faire des câlins et bisous avec le peu de temps que l’on avait avec elle !  C’était tellement court mais nous avons profité du peu de temps que l’on a pu avoir avec elle .

Nous avons décidé de procéder à une crémation collective proposée par l’hôpital !
Je ne me sentais absolument pas prête, après cette épreuve, à gérer tout ça …

Le plus dur est de sortir de l’hôpital sans bébé, avec le ventre vide et le cœur déchiré et de me dire que je ne verrai plus jamais ma petite fille …

Des rendez-vous avec une psychologue 2 fois par semaine me font énormément de bien et me permettent d’avancer le plus rapidement dans mon deuil.

En écrivant ce témoignage, j’ai les larmes aux yeux et je me dis que je ne suis pas la seule à vivre ça !
Et que nous sommes toutes des mamanges et que nos petits anges nous regardent de là haut ♥️

Je ne t’oublierai jamais Victoire, maman et papa t’aimons plus que tout et tu seras à jamais dans nos cœurs, et nous parlerons de toi à tes futurs frères et sœurs .

Partagez votre histoire avec d’autres parents

Vous souhaitez soutenir d’autres parents ou partager votre histoire et celle de votre étoile?

Envoyez-nous votre histoire ou vos expériences personnelles avec Au-delà Des Nuages et nous veillerons à ce qu’elle obtienne une belle place sur notre site Web.

Sfeerbeeld VZW Boven De Wolken | Gratis professionele fotosessies voor sterrenouders
Icône étoiles | Au-delà Des Nuages

Soutenez-nous ou devenez bénévole

Au-delà Des Nuages souhaite continuer à proposer ses séances photos à tous les parents en Belgique. En tant qu’organisation à but non lucratif non subventionnée, ils dépendent entièrement des dons et des efforts affectueux quotidiens de centaines de bénévoles. Voulez-vous nous aider? Cela peut se faire de plusieurs façons!

Sfeerbeeld VZW Boven De Wolken | Gratis professionele fotosessies voor sterrenouders
close